«L’art change d’ère» illustré par @laurentmoreauillustration Aujourd’hui, sur Internet, chacun peut jouer les artistes mais aussi les censeurs. Comment continuer à créer à l’ère numérique, s’interroge Olivier Assayas dans son dernier film. Dans «Doubles Vies», les joutes sur le devenir des industries culturelles à l’ère 2.0 tiennent lieu d’action. En maître de la dialectique, le plus intellectuel des réalisateurs français traite ce sujet brûlant et complexe sur le ton de la comédie. Et si l’intrigue s’ancre dans le milieu de l’édition, on comprend vite qu’elle en déborde largement le cadre pour soulever, dans le tir croisé des répliques crépitantes, des questions éthiques et philosophiques sur notre rapport à l’art à l’âge digital. Entretien par Mathilde Blottière à lire sur telerama.fr, dans le Télérama 3601. À voir, «Doubles vies» d’Olivier Assayas en salles le 16 janvier. #frenchillustration #illustelerama #olivierassayas @advitamdistribution #doublesvies @telerama telerama Télérama

  • telerama

    @telerama

    6 days ago
  • «L’art change d’ère» illustré par @laurentmoreauillustration Aujourd’hui, sur Internet, chacun peut jouer les artistes mais aussi les censeurs. Comment continuer à créer à l’ère numérique, s’interroge Olivier Assayas dans son dernier film. Dans «Doubles Vies», les joutes sur le devenir des industries culturelles à l’ère 2.0 tiennent lieu d’action. En maître de la dialectique, le plus intellectuel des réalisateurs français traite ce sujet brûlant et complexe sur le ton de la comédie. Et si l’intrigue s’ancre dans le milieu de l’édition, on comprend vite qu’elle en déborde largement le cadre pour soulever, dans le tir croisé des répliques crépitantes, des questions éthiques et philosophiques sur notre rapport à l’art à l’âge digital. Entretien par Mathilde Blottière à lire sur telerama.fr, dans le Télérama 3601. À voir, «Doubles vies» d’Olivier Assayas en salles le 16 janvier. #frenchillustration #illustelerama #olivierassayas @advitamdistribution #doublesvies
    Télérama «L’art change d’ère» illustré par @laurentmoreauillustration
Aujourd’hui, sur Internet, chacun peut jouer les artistes mais aussi les censeurs. Comment continuer à créer à l’ère numérique, s’interroge Olivier Assayas dans son dernier film. Dans «Doubles Vies», les joutes sur le devenir des industries culturelles à l’ère 2.0 tiennent lieu d’action. En maître de la dialectique, le plus intellectuel des réalisateurs français traite ce sujet brûlant et complexe sur le ton de la comédie. Et si l’intrigue s’ancre dans le milieu de l’édition, on comprend vite qu’elle en déborde largement le cadre pour soulever, dans le tir croisé des répliques crépitantes, des questions éthiques et philosophiques sur notre rapport à l’art à l’âge digital. Entretien par Mathilde Blottière à lire sur telerama.fr, dans le Télérama 3601. À voir, «Doubles vies» d’Olivier Assayas en salles le 16 janvier.
#frenchillustration #illustelerama #olivierassayas @advitamdistribution #doublesvies

    «L’art change d’ère» illustré par @laurentmoreauillustration Aujourd’hui, sur Internet, chacun peut jouer les artistes mais aussi les censeurs. Comment continuer à créer à l’ère numérique, s’interroge Olivier Assayas dans son dernier film. Dans «Doubles Vies», les joutes sur le devenir des industries culturelles à l’ère 2.0 tiennent lieu d’action. En maître de la dialectique, le plus intellectuel des réalisateurs français traite ce sujet brûlant et complexe sur le ton de la comédie. Et si l’intrigue s’ancre dans le milieu de l’édition, on comprend vite qu’elle en déborde largement le cadre pour soulever, dans le tir croisé des répliques crépitantes, des questions éthiques et philosophiques sur notre rapport à l’art à l’âge digital. Entretien par Mathilde Blottière à lire sur telerama.fr, dans le Télérama 3601. À voir, «Doubles vies» d’Olivier Assayas en salles le 16 janvier.
    #frenchillustration #illustelerama #olivierassayas @advitamdistribution #doublesvies

  • 282 0
  • Save Image Other Pictures
No Comments this post